fermer
Vie des entreprises

Voeux de la CCI 35 « En termes de reboisement économique, l’Ille-et-Vilaine ne s’est jamais aussi bien porté »

Après l’aéroport de Rennes, puis le couvent des Jacobins, c’est dans un cadre bohème et singulier au MeM que le président Emmanuel Thaunier a formulé ses vœux pour l’année 2020. Devant plus d’un millier d’invités, l’élu s’est félicité du dynamisme économique de l’Ille-et-Vilaine, a fait le point sur les nouvelles missions et annoncé des déménagements à venir.

Maintenir la croissance et l’attractivité du territoire

«Le seul véritable défi sera celui de la conquête de flux exogènes » a martelé Emmanuel Thaunier en introduction de son discours. Car si « les emplois grâce au développement des entreprises bretiliennes semblent acquis, comme le taux de chômage durablement bas dans notre département en atteste, il faudra redoubler d’efforts et d’ingéniosité dans les années à venir pour que cette attractivité quasi-structurelle ne se fasse pas au détriment de nos territoires voisins mais au contraire nous incite à partir –hors Bretagnechercher de nouveaux brétiliens, habitants comme entreprises ». Pour assurer cette croissance Emmanuel Thaunier préfère au « radicalisme des promoteurs de la décroissance économique et du minimalisme » une approche qui « tout en intégrant pleinement les exigences environnementales » ne nuit pas à l’activité économique du territoire. « Confronter les modèles tourne souvent au débat idéologique » regrette-t-il. Le message aux élus et candidats aux Municipales est lancé.

Pour poursuivre la lecture connectez-vous ou bénéficiez de votre mois gratuit 

Enregistrer | Perdu votre mot de passe?

Bénéficiez d'un mois découverte en vous inscrivant aujourd'hui gratuitement

Karine Barbé

L'auteur Karine Barbé

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à notre newsletter

Et recevez les dernières actualités dans votre boite mail.

Vous êtes bien inscrit !