fermer
Vie des entreprises

Up’ Interim, une agence dédiée aux travailleurs en situation de handicap.

L’Agence de travail temporaire rennaise Up’ Interim est spécialisée dans le placement des travailleurs en situation de handicap auprès des entreprises. Son ambition est double : répondre aux enjeux des entreprises en termes de recrutement, d’inclusion, de Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE), et permettre la remise en emploi progressive des personnes reconnues en qualité de travailleur handicapé (RQTH).

En France, le taux de chômage des personnes en situation de handicap est deux fois plus élevé que pour le reste de la population. Pourtant, jusqu’à présent, il n’existait aucune offre dédiée à ce public dans le domaine de l’intérim. C’est pourquoi, dans l’objectif d’ouvrir davantage l’accès à l’emploi aux personnes handicapées, le gouvernement a lancé en 2018 une expérimentation permettant aux entreprises adaptées de créer des agences d’intérim dédiées. En Bretagne, 11 entreprises adaptées se sont réunies en Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) baptisée Breizh EATT et présidée par Erwan Pitois, pour créer Up’ intérim. Depuis mars 2020, Julia Barone, directrice générale de Up’Interim chapeaute 4 agences, à Brest, Lorient, Saint-Brieuc et Rennes.

Vers un emploi stable et durable

Ouvrir davantage les entreprises aux personnes en situation de handicap, un combat que mènent Stéphanie Laurière, responsable de l’agence rennaise et Amélie Coignard, chargée de recrutement et d’accompagnement « L’objectif est de faire se rencontrer les travailleurs en situation de handicap et les entreprises du territoire. Nous sommes là pour apporter conseils et expertise à chaque client et faciliter un recrutement en parfaite adéquation entre le profil et le poste. Nous assurons un suivi individualisé et une aide pour les adaptations éventuelles avant chaque prise de poste. » Un travail qui doit amener les salariés intérimaires à retrouver un emploi stable et durable « Nous dédions 50% de notre temps à l’accompagnement de chaque salarié intérimaire, avant, pendant, après la mission, jusqu’à l’aboutissement de son projet professionnel et la pérennisation de son emploi. Notre ambition est d’amener 30% de nos candidats à retrouver un CDD de plus de 6 mois ou un CDI dans une entreprise classique. » Un chiffre qui répond au cahier des charges de l’expérimentation menée par le gouvernement.

« Nous pouvons tous être concernés »

Et l’enjeu est de taille avec 35% de la population en situation de handicap. Ce chiffre, étonnant aux premiers abords recouvre un grand nombre de situations et notamment des handicaps invisibles. « Le handicap est multiforme. Cela peut être une dyslexie, du diabète, une sclérose en plaques, un cancer… Nous pouvons tous être concernés.» explique Stéphanie Laurière « Il faut rassurer les employeurs. Les aménagements sont souvent légers. Ce qu’il faut regarder avant tout ce sont les compétences ! »

L’agence rennaise a ouvert en début d’année et compte aujourd’hui un vivier de 75 intérimaires « Nous avons plutôt des profils diplômés du bac à bac +5. Nous espérons aujourd’hui recruter des personnes dans le secteur de l’industrie et du bâtiment avec des profils de soudeur, électricien, peintre, conducteur de bus, cariste, agent logistique, agent de propreté, où la demande est forte. » précise Amélie Coignard.

OBLIGATION D’EMPLOI DE TRAVAILLEURS HANDICAPÉS (OETH)

Tout employeur d’au moins 20 salariés doit recruter directement des personnes en situation de handicap dans une proportion de 6 % de l’effectif total. L’obligation d’emploi concerne tous les salariés du secteur privé ou public, quelle que soit la nature du contrat. Le recrutement de travailleurs handicapés intérimaires par l’intermédiaire d’une EATT est comptabilisé dans les effectifs propres des entreprises clientes. Ce qui lui permet de réduire sa contribution à l’Agefiph. La mission est ainsi prise en compte dès la première journée et déclarée en fonction de sa durée.

Karine Barbé

L'auteur Karine Barbé

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à notre newsletter

Et recevez les dernières actualités dans votre boite mail.

Vous êtes bien inscrit !