fermer
Artisanat

Un kit pour fabriquer ses propres masques : l’initiative de deux tapissières

Comme de nombreux commerces, l’atelier-boutique « Un atelier 2 tapissières » situé à Châteaubourg a dû fermer ses portes le 17 mars dernier. À leur manière, les deux gérantes se sont mobilisées en créant un kit contenant le nécessaire pour réaliser soi-même des masques lavables selon le modèle préconisé par l’AFNOR.

De la reconversion à l’ouverture d’une boutique

Corinne Rault et Nadège Sanquer se sont rencontrées pendant leur CAP tapissier d’ameublement en siège. En pleine reconversion professionnelle, ces deux passionnées par la décoration et l’ameublement décident de s’associer et créent en 2016 l’atelier boutique « Un atelier 2 tapissières ». Grâce à leur savoir-faire artisanal, elles proposent dans leur atelier-boutique la création et réfection de sièges, la confection de stores et rideaux, le relooking de meubles et la vente de tissus d’ameublement. Leurs services s’adressent à une clientèle de particuliers, d’entreprises mais aussi de décorateurs et architectes d’intérieur.

Un kit pour fabriquer des masques

Durant la première semaine de confinement, les deux tapissières ont fabriqué, bénévolement, des masques pour le personnel de l’Ehpad de Sainte Marie et de l’ADMR de Châteaubourg. « Les particuliers étaient également demandeurs de masques. Le souci, c’est que nous n’avons ni la structure, ni les moyens nécessaires pour pouvoir produire des masques en grande quantité. En revanche, nous disposons de la matière première à l’atelier. Nous avons donc réfléchi à une autre manière de permettre à chacun de s’équiper », souligne Nadège Sanquer. Les deux tapissières décident alors de proposer un kit contenant le nécessaire pour réaliser trois masques lavables : du tissu en coton maille serrée pour la face intérieure et la face extérieure, une couche de ouate pour la partie intermédiaire, des liens à découper et un tutoriel détaillé. Le kit était disponible sur précommande uniquement et à retirer dans plus d’une dizaine de points de vente.

« Nous souhaitions que les personnes respectent au maximum le confinement et limitent leurs déplacements. Nous avons alors sollicité les commerçants alimentaires ouverts pendant la période de confinement, principalement les boulangeries. Aujourd’hui, l’unique point de retrait se trouve dans notre boutique » explique Corinne Rault. Pour obtenir le kit, il faut passer commande par téléphone, par mail ou sur la page Facebook « Un atelier 2 tapissières ». À ce jour, plus de 600 kits ont été vendus auprès des particuliers principalement mais aussi de commerces, professions libérales et même de mairies. Depuis le 11 mai, des kits « en édition limitée » sont disponibles pour réaliser des masques « Made in Bretagne », avec des tissus de la créatrice bretonne Lalie design. Des Kits hommes avec des couleurs plus masculines vont également être disponibles prochainement.

La réouverture de l’atelier-boutique

Depuis le lundi 11 mai, les deux tapissières ont rouvert au public. Des mesures ont été mises en place pour assurer la sécurité des clients. Le port du masque est obligatoire, du gel hydroalcoolique est à disposition et pas plus de 2 personnes dans la boutique. Pour les projets déco, elles privilégient l’ accueil sur RDV .

Contact :

Un atelier 2 tapissières 02 99 04 44 04 – contact@unatelier2tapissieres.fr

 

La CMA 35 reste mobilisée La Chambre de Métiers et de l’Artisanat d’Ille-et-Vilaine reste à vos côtés pendant cette période et vous accompagne dans vos démarches. Une permanence téléphonique est assurée du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h. Nos conseillers de la plateforme relation-clients et du service économique sont également disponible par mail.

Accueil physique : uniquement sur rendez-vous à partir du 18 mai 2020.

CMA

L'auteur CMA

Chambre des métiers et de l’artisanat

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à notre newsletter

Et recevez les dernières actualités dans votre boite mail.

Vous êtes bien inscrit !