fermer
Territoire

Résultats du second tour des élections municipales en Ille-et-Vilaine

Ce second tour des élections municipales ce dimanche 28 juin, concernait 28 communes en Ille-et-Vilaine, dont 12 de plus de 1 000 habitants, pour lesquelles voici les résultats.

• RENNES : Avec 65,35 % des voix la maire sortante Nathalie Appéré (PS) et son allié Matthieu Theurier (EELV) se sont offert une large majorité pour le mandat 2020 – 2026. Ils comptabilisent 51 élus, dont une vingtaine d’écologistes. Carole Gandon (LREM) avec 17,49 % des suffrages et Charles Compagnon (droite et centre) avec 17,16 % des suffrages, se contenteront de cinq sièges d’élus chacun au conseil municipal.

• SAINT-MALO : Large victoire avec 70,70 % des suffrages pour le député de la circonscription Gilles Lurton (Les Républicains), face à la centriste Anne Le Gagne. 37 élus au conseil municipal pour l’un, 6 pour l’autre. Le nouveau maire de Saint-Malo va démissionner de son poste de député, son suppléant Jean-Luc Bourgeaux, maire de Cherrueix, doit indiquer s’il prend sa succession.

• DINARD : Arnaud Salmon termine en tête de la triangulaire, avec 42,2 % des suffrages. Suivent Christian Poutriquet à 40,2 % (ancien adjoint à l’urbanisme de la majorité sortante et en tête au premier tour), et Martine Craveia Schütz 17,6 % (maire de 2014 à 2017). Arnaud Salmon tient une entreprise familiale de carrelage. Il est le représentant de la Fédération du Bâtiment de Dinard.

• MONTFORT-SUR-MEU : Fabrice Dalino (collectif de gauche) totalise 53,81% des suffrages, face à la maire sortante Delphine David (Les Républicains) à 37,90 %, et Véronique Huet 8,28 %. Fabrice Dalino est ingénieur en aménagement dans la fonction publique territoriale.

• PLEURTUIT : Sophie Bezier l’emporte avec 50,02 % des suffrages, face au maire sortant Alain Launay 44,9 % et Roberth Lauth 4,9 %. Sophie Bézier est chargée de production et de projets dans l’entreprise d’audiovisuel et communication LBGroupe.

• LE RHEU : Mickaël Bouloux (PS-Divers Gauche) maire sortant est réélu avec 51,22% des suffrages. Alain L’Hostys totalise 48,67%, seulement 66 voix de moins. Mickaël Bouloux avait succédé à Jean-Luc Chenut en 2015, lorsque celui-ci a pris les rênes du Conseil Départemental d’Ille-et-Vilaine. Il est ingénieur Systèmes & Réseaux chez Orange.

• LA CHAPELLE-DES-FOUGERETZ : Anne Le Floch (divers gauche / écolo) est élue avec 41,83 % des voix, face à deux listes d’anciens adjoints menées par Alain Troufflard 29,84 % et François Pinsault à 28,32 %. Anne Le Floc’h est directrice d’école maternelle dans l’enseignement public.

• ARGENTRÉ-DU-PLESSIS : Jean-Noël Bévière le maire sortant est réélu à 56,7 % des suffrages, Christophe Dodard totalisant 43,3 %. Jean-Noël Bévière est directeur de l’établissement scolaire Saint-Jean XXIII de Vitré.

• BRETEIL : Isabelle Ozoux l’emporte avec 53,39 % des voix, face à Roland Gicquel ancien adjoint du maire sortant à 46,61%. Isabelle Ozoux est conseillère en évolution professionnelle à pôle emploi à temps partiel, présidente également de l’ALAPH (Association pour l’hébergement et l’accompagnement des personnes handicapées).

• BAULON : La liste d’Isabelle Paquet arrive en tête avec 55,28 % des suffrages. Ancienne conseillère municipale décédée dans l’entre-deux tour, c’est Christophe Véron qui était devenu tête de liste. La liste de Séverine Grimault ancienne adjointe du maire sortant totalise 44,72 %. Christophe Véron est entrepreneur dans le secteur du recyclage, dirigeant des Établissements Véron.

• LANGON : Jean-Yves Colléaux totalise 55,42 % des voix, devant la liste menée par Gilles Couanault (44,58 %) premier adjoint de la majorité sortante. Jean-Yves Colléaux est retraité du secteur bancaire.

• DOURDAIN : Isabelle Courtigné (PS) totalise 52,88%, de 30 voix d’écart face à Maillard Michel 47,12 % (également premier adjoint de 2016 à 2020). Isabelle Courtigné est conseillère départementale du secteur de Liffré.

=> 16 communes bretilliennes de moins de 1 000 habitants ont également élus leurs représentants manquants.

Intercommunalités

Ce deuxième tour des élections va permettre à présent l’installation des intercommunalités, ou EPCI – établissements publics de coopération intercommunale. Dans le département elles sont au nombre de 18 : 1 métropole, 4 communautés d’agglomération et 13 communautés de communes, dont deux interdépartementales.

Taux de participation historiquement bas.
38,35 % de votants en Ille-et-Vilaine contre 60,28 % en 2014 ou encore 31,68 % de votants à Rennes contre 53,40 % en 2014.

Laora Maudieu

L'auteur Laora Maudieu

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à notre newsletter

Et recevez les dernières actualités dans votre boite mail.

Vous êtes bien inscrit !