fermer
Vie des entreprises

Reprise d’activité le 11 mai : le casse-tête des commandes de masques pour les petites entreprises

Tension sur la fourniture de masques et les éléments de protection. Il y a en effet une forte demande en équipements de protection, en particulier de masques, pour répondre aux besoins des commerçants, artisans, et toutes entreprises ayant un accueil client, dont l’activité va reprendre le 11 mai. Le contact clientèle nécessite le port de masques, pour autant ces entreprises n’ont pas besoin de commander de grandes quantités.

Sur la plateforme StopCovid19, impossible de commander en petite quantité du matériel de protection. Cette plateforme ne correspond pas aux requêtes des commerçants et TPE, ou alors il est nécessaire de se regrouper pour effectuer une commande plus importante.

L’offre Cdiscount, en partenariat avec les CCI et CMA

L’enseigne en ligne Cdiscount s’est mobilisée « en faveur de la continuité économique des TPE et PME non adossées à de grands donneurs d’ordre ». Elle propose un dispositif dédié, de vente de masques chirurgicaux en click & collect.

Les TPE-PME peuvent ainsi commander sur CdiscountPro puis récupérer leur commande quelques jours plus tard dans les enseignes du Groupe Casino.

Si dans un premier temps, le dispositif a été ouvert aux PME et TPE des secteurs du transport de marchandises, de la logistique et du commerce alimentaire indépendant, il est ouvert à tous les secteurs d’activité depuis lundi 20 avril.

Cette initiative bénéficie du soutien des CCI – Chambres de Commerce et d’Industrie, et des CMA – Chambres de Métiers et de l’Artisanat, également accompagnée par la Direction générale des entreprises au ministère de l’Économie et des Finances, et la Direction générale des infrastructures, des transports et de la mer au Secrétariat d’État chargé des transports.

Les revendeurs locaux

Autre possibilité pour se fournir : trouver un revendeur localement. Le site de Bretagne Supply Chain offre des informations pratiques et actualisées de fournisseurs, dans les départements bretons notamment, pour les masques, les visières et le gel hydroalcoolique.

–› Tous les contacts directs sur www.bretagne-supplychain.fr, onglet Actualité, article « Covid19 Masques, Gels…»

Visières de protection, hygiaphones plexiglas, panneaux de sécurité, plusieurs entreprises sont listées à Rennes, Guichen, Saint-Malo, Tinténiac et proposent la vente de ce matériel de protection.

Pour les masques quelques revendeurs : Le magasin Legend 73 à Rennes propose l’importation de masques de protection à usage quotidien non médical type FFP2, et masques 3 Plis. Le magasin Tablette Store à Acigné propose aussi l’importation de masques anti-projections de type « chirurgical » par carton de 2 000 pièces, et de masques respiratoires FFP2 par carton de 600 pièces. Autre exemple, la Maison Texier à Vitré propose des masques de Catégorie 1 * , avec la possibilité d’enlèvement sur site, et à prix coûtant. Hygial Ouest à Cornillé propose aussi des masques chirurgicaux haute filtration, forme à plat de 3 plis (type 1 ou type 2), par lots de 2000 pièces.

Pour le gel hydroalcoolique, on trouve par exemple Olnica à Chantepie qui propose un conditionnement de 5L à destination des professionnels et des industriels, mais aussi Les Laboratoires Phykidis à Tinténiac sous plusieurs conditionnements (100 ml par carton de 140 à 3 €). Ou encore les entreprises Kersia à Dinard, Quaron à Saint-Jacques de la Lande, HydraChim à Etrelles.

* Les ministères de la Santé, de l’Économie et des Finances, et du Travail ont créé 2 nouvelles catégories de masques «grand public» à usage non sanitaire (note interministérielle du 29 mars 2020) :

• Catégorie 1 – Les masques individuels à usage des professionnels en contact avec le public. L’usage de ces masques est destiné aux populations amenées à rencontrer du public dans le cadre de leurs activités professionnelles.

• Catégorie 2 – Les masques de protection à visée collective pour protéger l’ensemble d’un groupe. Ces masques sont destinés à l’usage d’individus ayant des contacts occasionnels avec d’autres personnes, dans le cadre professionnel.

ATTENTION AUX ARNAQUES

Le parquet de Rennes fait état d’une tentative d’escroquerie à la vente de masques FFP2, avec l’arrestation de deux suspects œuvrant depuis Israël. Une information judiciaire a été ouverte le 15 avril à la JIRS de Rennes.

Laora Maudieu

L'auteur Laora Maudieu

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à notre newsletter

Et recevez les dernières actualités dans votre boite mail.

Vous êtes bien inscrit !