fermer
Territoire

Pêche en Manche, nouveaux quotas de la politique européenne commune

« Une atteinte inacceptable aux intérêts de la pêche bretonne », selon le président de Région Loïg Chesnais-Girard

Le 18 décembre, à l’aube, un accord s’est dégagé entre les 27 ministres européens en charge de la pêche, sur de nouveaux quotas et règles de pêche pour 2020.

Cet accord touche la pêche en Atlantique et en Mer du Nord, et le commissaire européen Virginijus Sinkevičius, responsable de l’Environnement, des océans et de la pêche, a noté « des hausses significatives acceptées pour 25 stocks ». Mais ce sont surtout les quotas en baisse qui ont été relevés et notamment sur le cabillaud en mer celtique.

« Une mesure technique, adoptée afin de protéger l’espèce dans cette zone, va empêcher l’accès de la flotte bretonne à des eaux riches de poissons qui lui fournissent une part non négligeable de ses revenus. Une attaque inconsidérée à l’encontre du secteur », déplore Loïg Chesnais-Girard, Président du Conseil régional de Bretagne

Pour poursuivre la lecture connectez-vous ou bénéficiez de votre mois gratuit 

Enregistrer | Perdu votre mot de passe?

Bénéficiez d'un mois découverte en vous inscrivant aujourd'hui gratuitement

Laora Maudieu

L'auteur Laora Maudieu

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à notre newsletter

Et recevez les dernières actualités dans votre boite mail.

Vous êtes bien inscrit !