fermer
Vie des entreprises

Oscars d’Ille-et-vilaine

Les lauréats 2019 accompagnés du commissaire général des Oscars 35, philippe GUILLET devant le siège de Samsung d’light à Séoul

Les lauréats 2019 à la découverte de la Corée du Sud et de Séoul, début novembre

Chaque année, depuis 1986, les Oscars d’Ille-et-Vilaine mettent en lumière des entrepreneurs du territoire, sélectionnés par un jury de professionnels indépendants, qui se distinguent par leur dynamisme, leur croissance, leurs innovations, leur réussite à l’export ou leur engagement en faveur du développement durable.

Les quatre lauréats se voient offrir un voyage d’une semaine dans le pays de leur choix dans le cadre d’une mission collective organisée par Bretagne Commerce International. A charge pour eux de déterminer la destination choisie.

Pour les lauréats de l’édition 2019, Didier PINAULT (Traiteur de Paris), Jean-François MORIZUR (Cailabs), Grégory RENOU (Convivio), Cosette JARNOUEN et Chadi BADRA (N2C), le choix s’est rapidement porté sur l’Asie (une destination de prédilection semble-t-il pour les entrepreneurs brétilliens) et plus précisément sur la Corée du Sud et sa capitale Séoul.

Pour Philippe GUILLET, directeur associé KPMG et commissaire général des Oscars 35, qui accompagnait les lauréats 2019 au Pays du matin calme du 1er au 7 novembre dernier, « ces voyages permettent aux dirigeants concernés de découvrir d’autres fonctionnements économiques et de partager de nouvelles expériences à l’occasion de visites collectives ou d’échanges personnalisés ».

Un sentiment partagé par Grégory RENOU, lauréat du prix croissance et membre du jury 2020. « Comme me l’a expliqué un jeune avec lequel j’ai échangé sur place. La Corée du Sud est le pays des paradoxes. J’ai découvert une culture radicalement différente de la nôtre et des comportements humains qui peuvent paraitre choquants pour un occidental. C’est aussi un pays profondément capitaliste et la population l’assume pleinement ».

Pour la plupart des participants, il s’agissait d’un premier séjour en Corée du Sud et la découverte aura été totale.
Onzième puissance économique du monde, la Corée du Sud a connu une ascension spectaculaire, passant d’un pays pauvre à un pays développé à revenu élevé en moins d’une génération. Le revenu par habitant est passé de 100 USD en 1963 à près de 30 000 USD aujourd’hui.

Compte tenu de sa taille géographique, de ses ressources naturelles et de sa population (28 millions d’actifs pour une population globale de 51,2 millions d’habitants) le pays a délibérément joué la carte du développement technologiques et de l’innovation pour promouvoir sa croissance. L’industrie représente 35,9% du PIB et emploie près de 25% de la population active sur la base d’un SMIC à 1 300 € et un taux de chômage légèrement supérieur à 3%.
Avec un chiffre d’affaires de 161 milliards d’euros et plus de 300 000 employés dans le monde, et malgré l’arrêt de la production du Note 7 l’an dernier, SAMSUNG reste le poids lourd de l’économie sud-coréenne.

« Ce qui surprend peut-être le plus dans ce pays » précise Philippe GUILLET « c’est le rapport des Coréens avec le digital. Ils sont tous accros et ne veulent rien manquer de l’évolution de ce secteur comme nous avons pu le constater lors de nos échanges avec les entrepreneurs locaux. A ce sujet, nous tenons à remercier BCI (Bretagne Coopération International) pour avoir fait de ce voyage (comme des précédents) … un véritable succès ».

Rendez-vous donc pour la 34ème éditon des Oscars d’Ille-et-Vilaine avec les lauréats 2020.

Les lauréats 2019 :

Prix Croissance : CONVIVIO
Prix Développement à l’international : TRAITEUR DE PARIS
Prix Développement Durable et innovation sociale : N2C
Prix Innovation et transformation : CAILABS

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à notre newsletter

Et recevez les dernières actualités dans votre boite mail.

Vous êtes bien inscrit !