fermer
Artisanat

La cidrerie sorre touchée par la fermeture des restaurants

cidrerie sorre

Comme de nombreux établissements, la cidrerie Sorre a été contrainte de fermer sa boutique et de ralentir sa production le 17 mars après les annonces du gouvernement au sujet de la pandémie Covid-19.

Une entreprise familiale

La cidrerie Sorre, c’est trois générations consécutives et un savoir artisanal unique. En 1952, M. et M me Sorre créent la cidrerie qui fut reprise par leur fille et leur beau-fils en 1992. En 2011, deux de leurs enfants, Aurélie et Mickaël, reprennent le flambeau de cette entreprise familiale. En 2018, l’entreprise ouvre sa boutique de vente et de dégustation à Plerguer. Aujourd’hui, cette entreprise de fabrication de jus de pommes et de cidres bio compte 7 salariés.

Une fermeture précipitée

Le 17 mars dernier, la cidrerie Sorre a été contrainte de placer ses salariés en activité partielle suite aux annonces du gouvernement concernant la pandémie Covid-19. « Nous n’avions jamais dû prendre une telle décision au sein de l’entreprise. C’est un coup dur pour nous mais aussi pour les salariés » souligne Aurélie Chesnais, la gérante. Travaillant essentiellement avec les crêperies, restaurants et magasins de produits régionaux, la cidrerie Sorre est très impactée par cette crise sanitaire. « La fermeture de ces établissements a de terribles conséquences sur notre production et notre chiffre d’affaires » déclare Aurélie Chesnais.

cidrerie sorre

Commerces fermés, ils s’adaptent !

Fin mars, grâce aux mesures sanitaires mises en place et à un aménagement spécifique, la boutique a pu ouvrir ses portes deux matinées par semaine afin de répondre à la demande des particuliers. Élan de solidarité, une couturière de la commune a même fabriqué des masques pour l’ensemble des salariés de la cidrerie Sorre ! Par ailleurs, l’entreprise a mis en place un service de livraison pour les personnes ne pouvant pas se déplacer et les produits sont également disponibles sur la plateforme www.produits-locaux.bzh. En parallèle, la cidrerie a rappelé certains salariés. « Nous avons un produit vivant, nous avons dû réaliser la mise en bouteilles » explique Aurélie Chesnais.

La réouverture complète le 11 mai

Depuis le 11 mai, le magasin est ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h30 et le samedi de 9h à 17h avec le respect des distanciations sociales et des gestes barrières. Le pôle dégustation reste cependant fermé. « Pour la réouverture de la boutique, nous avons rappelé une de nos vendeuses. Le chômage partiel se poursuit pour les autres salariés. L’activité pourra reprendre lorsque les restaurants auront l’autorisation de rouvrir. Pour le moment, on vit au jour le jour », indique Aurélie Chesnais.

La CMA 35 reste mobilisée

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat d’Ille-et-Vilaine reste à vos côtés pendant cette période et vous accompagne dans vos démarches. Une permanence téléphonique est assurée du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h. Nos conseillers de la plateforme relation-clients et du service économique sont également disponible par mail.

Accueil physique : uniquement sur rendez-vous à partir du 18 mai 2020.

Vos contacts :
Sur le site internet : www.cma35.bzh
Par mail : clea@cma-rennes.fr
Par téléphone : 02 23 500 500

CMA

L'auteur CMA

Chambre des métiers et de l’artisanat

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à notre newsletter

Et recevez les dernières actualités dans votre boite mail.

Vous êtes bien inscrit !