fermer
Artisanat

Apprentissage : une bonne rentrée à la Faculté des Métiers

Dans le contexte de la réforme de l’apprentissage, l’augmentation des effectifs de la Faculté des Métiers confirme sa place incontournable dans la formation par alternance en Ille-et-Vilaine et ses choix d’opter pour une pédagogie innovante.

À ce jour, la Faculté des Métiers, centre de formation de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat d’Ille-et-Vilaine (CMA 35), compte plus de 2 200 inscrits dans ses établissements de Bruz, Fougères et Saint-Malo. Le nombre d’apprentis a augmenté dans tous les centres de formation, particulièrement sur le site de Saint-Malo, qui accueille 18 % d’apprentis supplémentaires par rapport à l’année dernière.

Des filières d’excellence

La Faculté des Métiers, CFA de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat d’Ille-et-Vilaine, propose des parcours de formation dans 7 domaines d’activité différents pour préparer des diplômes du CAP au Bac+3. Parmi les filières qui ont enregistrées une hausse des effectifs, on note :

  • + 25 % d’apprentis par rapport à 2018 dans la filière maintenance des véhicules et matériels espaces verts,
  • + 29 % d’apprentis par rapport à 2018 dans la filière numérique, une hausse particulièrement portée par les formations en Très Haut Débit,
  • + 12 % d’apprentis par rapport à 2018 dans la filière services (coiffure, esthétique, photographie),
  • Une légère reprise dans la filière aménagement et bâtiment (+ 3 %),
  • La filière alimentaire (boulangerie, charcuterie, boucherie, pâtisserie), quant à elle, reste stable.

Par ailleurs, pour répondre aux besoins du marché de l’emploi, le centre de formation de la CMA 35 a ouvert cette année de nouvelles formations :

  • un CAP Esthétique en 1 an à Saint-Malo,
  • un titre de Technicien d’Équipements d’Exploitation en Électricité à Bruz,
  • un BTS Enveloppe du Bâtiment en partenariat avec le CFA Bâtiment de Saint-Grégoire,
  • un BTS Maintenance des Véhicules, option Voitures Particulières, à Bruz,
  • une Mention Complémentaire Boulangerie à Fougères.

Choisir l’artisanat, c’est faire le choix de bénéficier de réelles opportunités de réussite professionnelle

L’artisanat est un accélérateur en matière d’insertion économique et sociale : 80 % des apprentis trouvent un emploi pérenne dans le six mois suivants la sortie de leur formation et la plupart des chefs d’entreprise artisanale ont été apprentis. Ils sont l’illustration quotidienne que l’artisanat est un levier de promotion sociale. Il est un tremplin vers l’entrepreneuriat, et assure l’égalité des chances en offrant une formation et un travail qualifié à chacun, aux jeunes comme à ceux qui font le choix de la reconversion.

L’apprentissage a démontré son efficacité pour fournir la main-d’œuvre hautement qualifiée dont les entreprises artisanales ont besoin. Former les générations futures par l’apprentissage, c’est donc donner à chaque apprenti, un métier et donc un avenir. Et l’artisanat s’y emploie !

Faculté des Métiers – www.fac-metiers.fr

CMA

L'auteur CMA

Chambre des métiers et de l’artisanat

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à notre newsletter

Et recevez les dernières actualités dans votre boite mail.

Vous êtes bien inscrit !