fermer
Artisanat

Anne Morillon, une bijoutière-joaillière au parcours atypique

Anne Mö Bijoux, c’est une nouvelle marque de bijoux fabriqués en France et plus précisément en Ille-et-Vilaine par Anne Morillon, bijoutière et joaillière.

Un nouveau départ

À 36 ans, Anne Morillon vient de créer sa propre marque de bijoux nommée Anne Mö. Anne n’était pas destinée à travailler dans le domaine de la bijouterie-joaillerie. Elle a tout d’abord étudié les Lettres puis les Sciences Politiques avec comme spécialité « les politiques sociales ». Elle en a profité pour partir voyager un an au Chili, où elle a continué d’étudier. Anne commence sa carrière à Toulouse puis à Paris. Elle occupe des postes de cadre dans de grands organismes comme les Chèques Vacances, le SAMU social ou encore la CAF. Il y a 8 ans, une nouvelle passion s’éveille pour Anne. Elle commence par créer des bijoux fantaisie sur son temps libre. Elle les met en ligne sur son blog personnel et organise des ventes privées pour son réseau parisien. Mais elle se sent vite limitée sur le plan technique. Elle décide de pousser les portes d’une galerie du 18ème arrondissement où elle rencontre une bijoutière-joaillière contemporaine, Amira Sliman. Cette professionnelle expérimentée propose des cours particuliers, Anne décide alors de prendre quelques cours sur son temps libre. Elle découvre également les équipements techniques et apprend à son rythme à travailler le métal précieux. Cela devient une révélation pour Anne. Elle aime donner vie à une idée, c’est le déclic ! Elle continue les cours particuliers et, en parallèle, elle intègre les cours du soir de l’Ecole Boulle à Paris.

Apprendre les gestes d’un métier d’art et de précision

C’est en 2016, qu’elle quitte la région parisienne pour retrouver sa région d’enfance, la Bretagne. Elle est admise à l’Ecole Tané, école de bijouterie et d’orfèvrerie à Ploërmel. Elle réalise un CAP Art et Technique de la bijouterie-joaillerie, option bijouterie-joaillerie sur deux années. Elle réalise plusieurs stages, notamment à Bruxelles chez un bijoutier contemporain et à Paris chez un parurier de haute couture. Elle participe également à un stage de trois semaines en Autriche, l’ « International Summer Academy of Fine Arts », encadré par des bijoutiers reconnus internationalement. Lors de ses différentes expériences, Anne acquiert un véritable savoir-faire et maîtrise peu à peu les gestes techniques traditionnels de la bijouterie-joaillerie.

L’aventure entrepreneuriale commence

Passionnée par les métiers d’arts et de la bijouterie et plus déterminée que jamais, Anne se lance dans l’aventure entrepreneuriale et crée son atelier artisanal à proximité de Rennes. Son site e-commerce vient d’être mis en ligne il y a seulement quelques jours ; un site épuré et design, comme les bijoux qu’elle fabrique. La collection « Arrow » qui signifie « Pointe de flèche » est en ligne, elle est déclinée en bague, bracelet, collier, boucle d’oreille et pin’s, pour femmes et pour hommes. Anne utilise uniquement les métaux précieux, argent massif et argent doré de qualité vermeil. Elle tient également à respecter un positionnement éthique et durable, Anne explique, « c’est quelque chose qui m’a toujours animé et que je souhaitais conserver au sein de mon entreprise, c’est pour cela que j’ai choisi des filières qui respectent ces critères dans le processus de fabrication et de recyclage ».
Avant de lancer son entreprise artisanale, Anne s’est entourée de professionnels. Elle a fait appel à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat d’Ille-et-Vilaine qui l’a accompagnée grâce au Pass Création. Elle a ainsi pu avoir un accompagnement complet et personnalisé. Anne a également suivi de nombreuses formations proposées par la CMA35 comme la communication sur internet, le coût de revient, la comptabilité. Anne se confie « Ces formations permettent d’avoir des premières bases pour le lancement de mon activité. J’ai également rencontré des personnes, cela me permet d’agrandir mon réseau. Pour ma part, j’ai réussi à trouver une photographe et une graphiste grâce à ses échanges. Ce sont des rencontres bénéfiques ». À long terme, Anne souhaite ouvrir un atelier/boutique, elle aimerait également créer des partenariats avec d’autres artisans et des projets avec une dynamique collective.

Quelques dates à retenir

Prochainement, Anne Morillon exposera ses bijoux lors d’une vente éphémère, le samedi 23 novembre, au Crédit Mutuel de Bretagne – Agence de Le Rheu.
Pour les fêtes de fin d’année, Anne va sortir une nouvelle collection limitée à retrouver sur le marché de Noël du Bistrot L’arrivée, le Marc’had de Noël, le 14 et 15 décembre.

Contact

Anne Mö Bijoux
hello@annemo-bijoux.com
https://www.annemo-bijoux.com/

CMA

L'auteur CMA

Chambre des métiers et de l’artisanat

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à notre newsletter

Et recevez les dernières actualités dans votre boite mail.

Vous êtes bien inscrit !