fermer
Vie des entreprises

5 apprentis couvreurs prennent de la hauteur avec le concours « un des meilleurs apprentis de France »

Seuls candidats pour la Bretagne dans leur métier, 5 jeunes couvreurs d’Ille-et-Vilaine en formation au CFA du Bâtiment de Saint-Grégoire participaient cette année au concours « Un des Meilleurs Apprentis de France » (MAF). Samedi 27 juin, après des heures de travail depuis octobre 2019 et une motivation intacte malgré la crise du Covid-19, leurs œuvres étaient notées par un jury de professionnels.

«2020 fut un très bon cru, car les 5 candidats ont obtenu une médaille départementale, mais l’un d’entre eux s’est particulièrement distingué : Sylain Lorandel a obtenu une médaille d’or départementale et régionale en couverture. Ce niveau lui permet de concourir maintenant au niveau national », explique Marcel Cadorel, président du concours des MAF d’Ille-et-Vilaine.

Sylvain Lorandel est déjà charpentier chez HM Créations à Saint-Étienne en-Coglès, et prépare le CAP de couvreur en un an au CFA. « Son expérience en charpente, son sérieux et son calme lui ont permis d’apprendre très vite et en un an, il démontre déjà une bonne maîtrise de la couverture » explique son formateur François Pellerin.

Les 4 autres jeunes, en 2e année de CAP Couverture, concouraient en section « zinguerie ». Ils devaient réaliser une maquette avec un cheneau en partie basse, un devant de socle et une main courante, une couverture à tasseaux avec lucarne rentrante, une couverture à joints debout sur la partie terrasson, et un bardage à réaliser de façon libre. « La barre est assez haute, ils ont dû y passer beaucoup de temps, et ont souhaité aller jusqu’au bout, je les en félicite ! » tient à dire Marcel Cadorel. Ce concours les oblige à progresser très vite, et généralement ils ressortent avec un meilleur niveau de CAP.

Le jury était composé de 3 professionnels aguerris : Nicolas Galliot, Julien Guesset et Clément Crouillère, qui ont félicité l’en- semble des participants pour leur engagement et persévérance à finaliser ce concours : Sylvain Lorandel, bien sûr, mais aussi Quentin Villalard, qui a obtenu une médaille d’argent régionale et médaille d’or départementale (en formation chez Verdon Couverture à Cancale), Adrien Verdon, médaillé d’Argent au concours départemental (en formation chez Verdon Couverture à Can- cale), Dorian Leparq, médaillé de bronze au concours départe- mental (en formation chez Rochard Couverture à Saint-Malo) et Charlie Guyot, médaillé de bronze au concours départemental, en formation chez Péniguel Couverture à Poligné.

Tous les professionnels présents, et les jeunes, ont salué l’engagement et l’accompagnement sans faille du formateur François Pellerin, qui a annoncé son départ CFA dans les prochains mois, après 30 années de présence au CFA. « J’adore mon métier, et tous ces jeunes que j’ai accompagnés depuis 30 ans, toutes ces entreprises avec lesquelles j’ai travaillé main dans la main durant des années, ce fut un réel plaisir et maintenant, je tourne une page, vers un nouvel horizon ».
Perturbées par le confinement, les épreuves d’évaluation du concours ont dû être adaptées : « Pour certains métiers, nous avons reporté les jurys jusqu’à mi-octobre, afin de permettre aux jeunes de terminer leurs œuvres », explique Marcel Cadorel. Sur 200 candidats enregistrés à l’automne dernier pour le concours en Ille-et-Vilaine, tous métiers confondus, il ne restera probablement qu’une centaine de participants aux évaluations finales. La remise de médailles au niveau départementale devrait avoir lieu à Chateaugiron, mais elle est reportée après les dernières évaluations, fin octobre début novembre. À suivre…

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à notre newsletter

Et recevez les dernières actualités dans votre boite mail.

Vous êtes bien inscrit !